COP 26 : Nicaise Moulombi répond présent et plaide pour l’économie verte.

Par Jordal Jordal

Source : 7joursinfo.com

Arrivé à la COP26 le samedi 6 novembre 2021 à Glasgow afin de prendre part à la grande marche pour la justice climatique en faveur de l’Afrique, le Président Exécutif du ROSCEVAC, Nicaise Moulombi, aurait pu ne pas prendre part à cette grand- messe pour le climat où il était attendu pour présenter la position commune des organisations de la société civile du bassin du Congo deuxième poumon écologique de la planète.

 

Pour rappel, son visa pour Glasgow fût refusé pour la première fois alors que ce fût le contraire pour tous les membres de la délégation qu’il conduit à cette 26e conférence des parties où la société  civile africaine est très faiblement représentée.

Aussi, le Président du ROSCEVAC a déclaré « le changement climatique n’est pas une utopie, c’est le premier facteur responsable de la perte de nos forêts, avec des conséquences sur la biodiversité et la mise en œuvre de l’agenda 2063. Il y a donc un problème de gouvernance au moment où nous sommes sur le point d’ouvrir la zone de libre-échange continentale africaine ». Nicaise Moulombi poursuit en disant « il faudrait que l’accord puisse mettre un accent particulier sur l’alternative aux énergies renouvelables ».

You may also like